AVRH est né d’une opportunité – l’adoption de la loi sur l’équité salariale, en 1997 – et de la vision progressiste d’André Valiquette qui, en l’an 2000, fonde AVRH dans le but d’accompagner les organisations dans leur processus d’évaluation de postes et de négociation de la rémunération. Visionnaire, il recrute Hélène Bourcier, une professionnelle du milieu. En 2003, la dame devient actionnaire et est, depuis 2008, l’unique propriétaire de l’entreprise.

Depuis 2000, AVRH se spécialise dans la gestion des ressources humaines, le coaching, l’évaluation des emplois, l’établissement de structures de rémunération et la négociation de celles-ci. L’année 2007 marque un tournant pour AVRH, qui a été mandaté pour réaliser quelques mandats concernant l’évaluation des emplois à la Commission sur l’équité salariale. AVRH est aujourd’hui reconnu comme le spécialiste en ce domaine. Il n’est pas étonnant que, depuis 2012, AVRH ait réussi à se positionner à l’échelle internationale. AVRH compte parmi sa clientèle des entreprises cumulant entre 15 à 21 000 salariés, syndiqués et non-syndiqués. Parmi celles-ci, des municipalités, des sociétés d’état, des industries et de nombreux hôteliers.